Se laver les cheveux sans shampoing : c’est possible !

Connais-tu le no-poo ? Cette méthode, qui s’inscrit dans la tendance « slow-cosmétique », consiste à se laver les cheveux sans shampoing. Halte aux sels d’ammonium, parabens, silicones, sulfates et autres ingrédients nocifs contenus dans les produits cosmétiques. Place aux produits doux et aux shampoings naturels faits maison à base d’argiles et autres ingrédients naturels ! Tu vas voir, détoxifier ses cheveux en renonçant aux formules chimiques des shampoings traditionnels, peut aider à avoir une belle chevelure. Découvre tout de suite en quoi consiste cette routine capillaire !

Cheveux blond no poo
Qu’est-ce que le no-poo ?


Le no-poo (de l’abréviation anglaise « no-shampoo », signifiant « sans shampoing ») est une méthode venue des États-Unis, qui consiste tout simplement à se passer de shampoing lorsqu’on se lave les cheveux. Cela ne veut pas dire que l’on renonce complètement au lavage et à une crinière propre et soyeuse… Rassure-toi ! Mais on tâchera en revanche de délaisser son shampoing habituel généralement composé d’ingrédients nocifs, au profit de produits lavants plus doux à la fois pour ses cheveux, son porte-monnaie et la planète.


Pourquoi se laver les cheveux sans shampoing ?


En fonction de la nature de nos cheveux, nous avons toutes besoin de nous « shampouiner » la tête plus ou moins régulièrement. Pour avoir les cheveux brillants, bien coiffés, débarrassés des saletés, des particules de pollution et des allergènes, et tout simplement pour des raisons d’hygiène évidentes... Il est essentiel de se laver les cheveux !

Shampoing
Le souci, c’est que la plupart des shampoings proposés en grandes surfaces utilisent des bases lavantes synthétiques, comme des sulfates qui sont à l’origine du pouvoir moussant des savons et shampoings. Mais ces substances sont également accusées d’avoir un effet desséchant, allergisant, voire même irritant sur la peau. Or, pour lutter contre l’effet détergent trop agressif de certains shampoings, le cuir chevelu va se mettre à produire plus de sébum. Résultat ? Plus tu vas laver tes cheveux, plus ils vont regraisser vite, plus tu vas vouloir les laver… Un véritable cercle vicieux !

En plus, pour contrebalancer l’effet décapant des sulfates, on va masquer les dégâts avec des silicones qui enveloppent la fibre capillaire pour donner un aspect doux et brillant à la chevelure. Sauf que ce n’est qu’une illusion ! Les cheveux ne sont absolument pas nourris de l’intérieur, mais simplement recouverts en surface par ces silicones qui les rendent imperméables. À force d’utilisation, les silicones étouffent, alourdissent, ralentissent la pousse du cheveu, etc. Sans compter l’aspect polluant de ces composés qui ne sont pas biodégradables.

Quant aux parabens, ce sont les conservateurs généralement utilisés dans la composition des produits cosmétiques. S’ils sont plutôt bien tolérés par la peau, on les suspecte en revanche de faire partie des « perturbateurs endocriniens », ces substances chimiques capables d’affecter notre système hormonal.

Bref, tu l’auras compris, mieux vaut renoncer aux compos des shampoings traditionnels !


Par quoi remplacer son shampoing ?


Adopter le no-poo te permettra de rompre avec l’addiction de tes cheveux au shampoing qui les agresse et qui stimule les glandes sébacées de ton cuir chevelu. Pour des cheveux naturellement propres et en bonne santé, plusieurs solutions s’offrent à toi !


Remplacer son shampoing par un après-shampoing


On ne le sait pas toujours, mais l’après-shampoing, généralement utilisé pour démêler ses cheveux, possède également une base lavante. Mais celle-ci est bien plus douce que celle des shampoings classiques. En remplaçant ton shampoing par un après-shampoing (sans sulfates et sans silicones bien sûr !), tu nettoieras tes cheveux tout en douceur, sans les abîmer et sans irriter ta peau.

Si tu n’es pas satisfait(e) des résultats de l’après-shampoing, tu peux également opter pour un shampoing solide vegan formulé à partir d’ingrédients naturels que tu trouveras en boutique bio ou zéro déchet.

Cheveux avec shampoing
Fabriquer soi-même son shampoing


Il est également possible de se laver les cheveux sans shampoing en réalisant facilement son propre shampoing naturel, ou plutôt une sorte de pâte lavante. Bicarbonate de soude, Rhassoul, poudre de Shikakai, vinaigre de cidre, huiles végétales… Les recettes naturelles de shampoings DIY ne manquent pas ! Leur avantage ? À force de laver tes cheveux avec ces ingrédients naturels, tu verras que tes cheveux resteront propres plus longtemps et que tu n’auras plus besoin de réaliser un shampoing tous les deux jours pour avoir une chevelure saine et éclatante.


Nos derniers conseils


Attention, il faudra être patient(e) pour obtenir les effets escomptés. Détoxifier tes cheveux et ton cuir chevelu de tous les actifs chimiques contenus dans tes produits habituels, ça peut prendre un peu de temps !

Si tes cheveux ont tendance à graisser, vas-y progressivement avec le no-poo : commence par espacer tes shampoings pour que ton cuir chevelu reprenne l’habitude de s’autoréguler. Cela veut dire que tes cheveux risquent de graisser au départ, mais ne baisse pas les bras, attache-les simplement avec un chouchou pour gagner un jour ou deux supplémentaires avant le lavage. Tu peux aussi alterner shampoing solide et shampoing fait maison à base de Rhassoul ou de bicarbonate dans un premier temps. D’ici peu, tu verras qu’il est tout à fait possible de te passer totalement des shampoings traditionnels !

Foulard long à fleursCe foulard long à fleurs protégera à merveille tes cheveux !


Et toi, es-tu déjà passé(e) au no-poo ? N’hésite pas à partager tes astuces et tes recettes naturelles avec toute la communauté d’Adopte un Chouchou. On se retrouve sur les réseaux sociaux ;-)

Tu veux plus d’astuces ? Découvre tout de suite comment faire pousser tes cheveux plus vite naturellement !

Articles Récents